FIBD 2017; Le Prix Goscinny attribué à Emmanuel Guibert

Emmanuel Guibert a été plus que surpris en découvrant qu’il recevait le prix Goscinny qui récompense les scénaristes pour leur travail .

Auteur de :

-la fille du professeur

-sardine de l’espace

-la guerre d’Alan

-Ariol

-le photographe le-photographe

fibd2017guibert2

Emmanuel Guibert

 

etc….

Malgré une belle « crève », il a sauté dans le train pour Angoulême pour recevoir ce prix inattendu en chantant au micro « oumpa – pah ».

 

Publicités

44 ème édition du FIBD ; l’obélisque ancre définitivement la BD à ANGOULÊME.

Anne Goscinny (fille de René, scénariste d’Astérix et Obélix, Lucky Luke, Iznogoud et du Petit Nicolas ) a dévoilé ce monument offert à la ville d’Angoulême par l’Institut René Goscinny ,  dont elle est la présidente .20170208_145837

L’obélisque mesure 4.5m de haut et pèse 7 tonnes. Anne a ainsi rendu hommage au militant qu’était son père en réussissant à imposer le nom des  scénaristes sur la couverture des bandes dessinées.

Un sacré challenge puisque l’idée  de ce monument date d’à peine deux mois !  idée et projet né entre Franck Bondoux  de 9 ART +,  société organisatrice du festival, et les responsables de l’Institut Goscinny pour marquer le retour de Prix du Scénariste à Angoulême.

Un challenge relevé en un temps record  par le tailleur de pierre Etienne  Lapelerie  » Il a fallu aller en Bourgogne pour trouver un bloc de massangis d’un seul tenant ».

80 répliques ont été gravés sur les façades de l’obélisque  grâce à  un procédé numérique spéciale .

Salles d’Angles , Pierre HITIER bouilleur de cru et éleveur atypique passionné (partie 2)

Le propriétaire des lieux me montre alors son élevage d’autruches . Surprise , il m’explique l’aventure .

1998-99, c’est la crise économique au japon, et les ventes vont tellement diminuer qu’il faut envisager des solutions sortant de l’ordinaire. L’épouse de Pierre Hitier  passionnée  par l’autruche en fait venir ici , à salles d’Angles. Seulement ce qui devait être des animaux de compagnie  devient une source d’inspiration et une solution alternative à la crise, et cela tombe bien , car en grandissant, ces oiseaux de  compagnie complique l’affaire . En effet, ces bestioles ont un cerveau plus petit que leur œil  et sont , soyons clair …bête . Ce n’est pas comme un chat ou chien , l’affection il ne connaît pas , pas plus que la reconnaissance du ventre . Dans l’enclos , il arrive parfois que les éleveurs et Mme  Hitier  se fassent « charger ».

En France la consommation de viande d’autruche augmente considérablement, grâce au fait que c’est une viande pauvre en graisse, et riche en Oméga  3 et 6. Pierre Hitier saisie l’opportunité, c’est un succès !

Il a donc des reproducteurs , dont les mâles ont  les plumes noirs.   Les œufs sont ensuite mis dans une couveuse basculante afin que le « jaune » reste le plus centré possible . A partir du 39 ème jour, il surveille l’éclosion grâce à la lumière ( à j 42 environ) . Puis les aide à sortir en cassant à l’extrémité la coquille , en effet les œufs sont très durs et peuvent supporter un poids jusqu’à 140kg!!!!   Je suis d’ailleurs montée dessus c’est impressionnant .

Un œuf clair peut être cuisiné en omelette, par exemple, pour une dizaine de personne . Mieux vaut avoir une perceuse et une bonne mèche . surveillance-eclosion

Dans la nature , la mère entrechoque  les œufs entre eux pour faciliter les fissures et l’éclosion. Pierre Hitier estime  à 60% de taux de réussite de ces autruchons.

A leur naissance , les petits n’ont pas l’instinct de se nourrir seul et ces autruchons aiment tout ce qui brille. Il sont donc attirés par la cuillère à café afin de trouver l’eau ,  et des morceaux de coquilles d’huitre pour découvrir les graines. Ils deviennent alors autonomes.

Adultes, ils mesurent 2.10 m de haut et pèsent environ 200kg.

Producteur de viande de cette viande, Label-Autruches vend  des produits dérivés comme de la maroquinerie, de la décoration  et une ligne de cosmétiques Struthio Derma .

Pierre Hitier est également Co fondateur de l’université des eaux de vie et boissons spiritueuses , et à mis en place une formation d’éleveurs d’autruches à l’oisellerie de La Couronne (16).

Il accueille aussi d’autres animaux, véritable curiosité de la région à découvrir dans ma vidéo à voir en cliquant ici .

Je remercie chaleureusement ce personnage , Pierre Hitier , de sa générosité et de cette visite , qui fait un trésors de notre Charente .

Salles d’ Angles , Pierre HITIER bouilleur de cru et éleveur atypique passionné (partie 1)

Je suis accueillie à Salles d’Angles  sur la propriété de Pierre Hitier , construite par son arrière grand père , un domaine viticole / agricole  . Autrefois majoritairement viticole  , aujourd’hui ce domaine regroupe l’habitat , les chais , la ferme ,les  box animaux, pâturages , parcelles de vignes  , ainsi que les entrepôts de matériels agricoles . Une diversité crées au fil des défis et des difficultés . Bien sûre , la famille de Pierre Hitier connaitra le terrible phylloxéra mettant  à mal leur production .

L’entreprise se développe avec succès au fil des ans et  Pierre Hitier  se forme au métier de vétérinaire . Puis il reprend les métiers  de viticulteur et de bouilleur de cru .

Bouilleur de cru , c’est fabriquer de l’eau de vie par le procédé de distillation , la séparation des constituants d’un mélange par la chaleur .

C’est à la fin du 13 ème siècle qu’Arnaud de Villeneuve , médecin et théologien  fut le premier  à distiller les vins . Il obtint un liquide qui « guérit » l’homme du venin, purge les poitrine , prolonge jeunesse et vie. L’eau dite « de feu » devint l’eau de vie.

La distillation simple  apparaît dans le cognaçais au 17 ème siècle   afin de diminuer les frais de transport et de stockage, car un alcool concentré, que l’on peut couper d’eau à l’arrivée, occupe moins de volume que le vin lui-même. Les premiers alambics sont installés en Charente par les Hollandais.   https://fr.wikipedia.org/wiki/Cognac_(eau-de-vie)7

 

thj3nyft25

La double distillation aurait été inventé par le chevalier Jacques de la Croix Maron de Segonzac au 16 ème  siècle ….avant les premières installations des simples distillations ?bizarre  ….

La légende dit que la double distillation fut inventée par le Chevalier de la Croix Maron, Seigneur de Segonzac, homme fort pieux qui fit le rêve que Satan tentait de damner son âme. Il se vit en songe dans le chaudron du Malin ; mais sa foi était si profondément ancrée en lui que l’âme du Chevalier résista à une première «cuisson». Le Malin, pour arriver à ses fins, fut obligé de la soumettre à une deuxième «cuisson». A son réveil, le Chevalier eut alors l’idée d’extraire l’âme de l’eau-de-vie avec une deuxième distillation.

http://croix-maron.com/la-maison.htm

Mr Hitier  m’explique que l’essentiel réside dans la technique et la maitrise de la température. Sous trois contrats avec les grandes  maisons de Cognac, il utilise trois techniques différentes respectant ainsi le cahier des charges et satisfaisant  différents types de clientèles . J’ai pu ainsi tester au nez et au goût d’abord le bouillie , trouble et pas terrible, puis le produit fini et ainsi constater ma préférence vers le plus fruité.

Puis il me fait découvrir de l’eau de vie venant de côte d’ivoire,  le Koutoukou, fabriquée  par  la distillation de bourgeons de feuilles de palmiers….les yeux m’en piquent encore.

Il m’emmène ensuite vers son élevage particulier ….

 

 

 

 

 

 

 

 

Fêtes de fin d’année 2016 en Charente

Petit tour des illuminations , décorations des communes que j’ai visité . J’aurai voulu plus de temps pour vous apporter des images des villes de Barbezieux où ils ont installé une patinoire provisoire , et Chalais . Mais il fallait que je fasse des choix , et choisir c’et renoncer .

Première destination Ruffec , au nord de la Charente. Malgré sa taille relativement importante, peu d’investissement sur les illuminations et cela peut se comprendre également par de gros manque de moyen financier. Cette région rurale souffre énormément du chômage et la fermeture de des aratoires  récente   a accentué la situation difficile économiquement .Cependant,  les habitants doués de créativité ont décoré avec amour le centre ville. Le marché de Noël faisait étalage de fabrications artisanales tout à fait singulière et très abordables .

A Angoulême, on propose de nombreuses activités comme une promenade en calèche , une fête foraine sur la place du champs de mars, le  marché de Noël, et  le partage de la bûche de Noël géante de 5m de long dont les sommes versées seront destinées à  » l’association Sourire ». Ceci dans une ambiance festive  dans la librairie cosmopolite partenaire , où des jeunes dansent sur une chorégraphie  en costume de Noël , et où on joue on de la musique  .

la vidéo par ici , et bonnes fêtes de fin d’année .

 

 

Christelle Petit Marin

Angoulême , les Gastronomades (partie 2)

Rue Hergé, quelques Food -trucks  sont installés et je dois dire qu’avec ce froid je ne suis pas mécontente de trouver de quoi boire chaud , et grignoter un bout.

20161127_153624

Place des Halles ,  deux chefs avec leur équipe ont tenté de battre le record  du monde de la plus grande tarte , un dessert et une pizza  au profit du secours populaire.pizza-geante

Ces deux chefs sont Bruno Dinel  , boulanger « au pain de mon grand père « , qui détient le record de la plus grande tartine 1,601km, 1B grand gourmand au guide Michelin (Strasbourg) et Nicolas Gautier  1 étoile au guide Michelin , chef au restaurant « la Laiterie » à Lambersart (59)20161127_110037

Sous le chapiteau de la place du champs de mars , les producteurs font découvrir aux visiteurs leur produits et savoir faire . je m’arrête au stand du nougat prendre quelques gourmandises ….hummm !  qu’est ce que c’est divin  !

nougats

De la technique et de la créativité  encore extraordinaire cette année , chefs inspirés par des tableaux de peintre, de l’Angoumois, de la nature ou par les animaux. Tous unis dans la partage , la convivialité, la qualités de notre terroir, l’amour et la passion de chaque maraîcher, artisan, viticulteur, passionné des métiers de bouche. Oui , ici en Charente , les Gastronomades sont les porte-drapeaux des saveurs, défenseurs de notre savoir, notre terroir , produits d’excellence.

Pour voir la vidéo des Gastronomades cliquez ici!

ANGOULÊME Les Gastronomades 2016 (partie 1)

Avis aux gourmands, si le plaisir de la table est votre  pêché  alors cet évènement est pour vous .

Chefs , passionnés, amateurs, petits, grands  et producteurs se retrouvent  fin novembre  autour des produits du terroir , de joutes , de  dégustations et d’ateliers .20161127_115550

(Atelier du chef  David Boyer aux halles dimanche matin)

 

Le chef Pascal Pressac  (la grange aux oies) a préparé avec le concours des producteurs locaux , 8500 repas servis  dans tout le grand Angoulême, dans les écoles, maisons de retraites etc….un exploit!

Le vendredi est consacré à nos chères petites têtes blondes. Chaque année, des classes participent aux ateliers avec un grand chef assumant le transmission de valeur du bon, du frais en éveillant  leur sens .  Est ce là que ma fille s’est découvert la passion de la pâtisserie au point d’envisager d’exercer ce métier ?

20161127_111159

 

Verrines d’une  préparation de « cru » , la « crusine » élaboration de plats à base d’aliments du vivant sans cuisson .

Nous connaissons tous le Cognac et le pineau des Charentes, mais qui connaît la « calagouille » ?  C’est une boisson à base de bière , de noix , de meringues et autres ingrédients secrets .

20161127_161904

J’adore ça , le houmous , purée de pois chiches à l’ail et huile d’olive. Moi je le fais avec de l’ huile aux piments d’Espelette.

à suivre…..

Christelle Petit maurin

 

Chasseneuil sur Bonnieure

« Un jour, une  fée venue du Limousin, arrivée sur le sommet de la colline  et découvrant une région lumineuse se serait écriée : « c’est donc ici CHASSANUEE ? » . Et sous l’effet de la superbe, laissa échapper les cinq cailloux qu’elle transportait , les cinq pierres situées sur la route de ST MARY.  »

Chasseneuil sur Bonnieure , vient du Gaulois CASSANOIALOS  signifiant « clairière de chênes ».

A l’époque Romaine, Chasseneuil a été la proximité de deux voies importantes, Agrippa et celle de Terne , voie allant aux termes de Chassenon ,  lieu que je développerai dans un autre billet.voie-romaine-2-camps-romains

Mais Chasseneuil est surtout connu  pour ses nombreux actes de résistance lors de la deuxième guerre mondiale. En 1940, le département est coupé en deux par la ligne de démarcation.

Appauvrie, affamée, pillée,  exploitée  par l’occupant Allemand , la Charente  ouvre les yeux  lorsqu’ils instaurent le service du travail obligatoire (STO) afin de faire tourner la machine de guerre allemande .

Le Colonel André Chabanne,  instituteur, dit « blanqui », est mobilisé et sera fait prisonnier. Il tente de s’évader à plusieurs reprises , la quatrième sera la bonne. Il parcourra 600km à pied et que de nuit afin de rejoindre notre région.

Il rencontre en 1943 Hélène Nebout , institurice également , dit « chef Luc » qui entre progressivement dans la résistance en 1941, à la demande de deux Anglais lui  demandant de faire passer des messages .

A l’origine , Guy Pascaud  , dit you », installe un premier groupe dans « le  gourbi » , cabane de chasse au milieu des bois . Cette même année  1943 ,  ils créent à eux  trois  le maquis de Bir’ Hacheim  , nom donné par le résistant Claude Bonnier dit « hypoténuse » , responsable du sud ouest région B. Trahi , il sera arrêté par le chef de la Gestapo de Bordeaux . Il sera mit en cellule après un premier interrogatoire où il ne dira pas un mot. Enfermé , il en profitera pour mettre fin à ses jours en avalant une capsule de cyanure.

le-trio

Jacques Nancy, dit « sape », arrive en Charente avec Bonnier en 1943. Il est responsable de la section spéciale sabotage. Il formera 70 équipes.

René Chabasse assure l’organisation d’atterrissage , assurant la liaison France-Londres .Il sera dénoncé et abattu en pleine rue par un soldat allemand en tentant de s’échapper .

 

2-eme-trio

L’organisation voit son nombre de résistants augmenter ,  faisant du maquis de Bir’ Hacheim  l’un des plus important du pays.

Le 22 mars 1944,  les Allemands vont profité du jour de foire afin  de faire un tour de force majeur,  et imposer leur autorité . la ville est encerclée par 2000 hommes, et interdit tout ceux qui sont restés au domicile d’en sortir pendant l’opération . Les Allemands vont fouiller maison par maison à la recherche d’armes et de maquisards. Ils ne trouveront rien. Cependant il arrêteront 127 personnes dont Guy Pascaud . Celui ci déporté, reviendra en 1945 sein et  sauf des camps . Excepté quelques personnes  qui seront libérées , les autres seront torturées , fusillées ou déportées.

Le maquis de Bir’Hacheim  membre de l’AS sous le numéro 18, aura permis de nombreux bombardements stratégiques comme les gares, aérodromes etc…et d’innombrables coupures de voies de communication, empêchant ainsi tout renfort contre le débarquement .

A la fin de la guerre, Le Colonel Chabanne  sera à l’origine de la construction de la nécropole et du mémorial  de Chasseneuil , grâce au don d’un terrain fait par Edouard Pascaud , maire de la ville et à son fils  Guy futur sénateur de la Charente .

C’est l’architecte Fernand Poncelet qui imagina l’œuvre  réalisé par Georges Giraud, Raoul Eugène Lamourdedieu et Emile Antoine Peyronnetinstantane-2-20-11-2016-22-34

Inauguré en 1951 par le président de la République Vincent Auriol, sa crypte accueille les principaux chefs des maquis Charentais . Leur bravoure reste un exemple pour tous.

Aujourd’hui la maison de la résistance de Chasseneuil  accueille un musée à leurs mémoires très riche d’ enseignements.

Instantané 6 (17-11-2016 19-14).png

L’office du tourisme des lacs de haute Charente met à disposition du public avec le concours des acteurs de la région, un parcours initiatique ,de  4 à 5km , le sentier de la mémoire de Bir’ Hacheim.

La vidéo de mon petit périple à Chasseneuil sur Bonieure.

 

 

 

« Spécial Halloween » ANGOULÊME, Le Nil Hanté ???

C’est en discutant avec mes copains d’Halloween qu’on en vient naturellement à la maison du Diable à Puymoyen. Mais rien de diabolique ou d’horrible dans cet ancien  château  , place forte Anglaise pendant la guerre de 100 ans. A cette époque, les Anglais étaient surnommés « les diables rouges ». En 1937, son propriétaire a sculpté ces diables , inspiré de ses filles ou nièces , dit on mais pas avec certitude. maison-diable

Notre conversation se poursuit au sujet du second niveau du parking du Nil  sous l’école de l’image à ANGOULÊME.

photo-park-2

Ici , des témoins, dont des grapheurs , ont été troublé par des voix et des chuchotements. Une association sérieuse la SIPCA (société d’investigation paranormal Charente Angoulême ) a enquêté . Malheureusement , afin d’en parler avec eux , j’ai découvert que leur mail n’était plus actif .

Composée de plusieurs personnes qui tiennent à leur anonymat , l’association chasse et essaie de trouver des explications à des phénomènes hors du commun , et surtout , de les comprendre (voir article de La Charente libre).

Souvent expliqués, il n’en demeure pas moins l’existence de quelques cas restant un mystère .

Après divers tests , il en a été conclu que ces chuchotements ne trouvent aucunes explications à ce jour, et que la science ne peut  encore comprendre.

Une équipe, ANGOULÊME PARANORMAL , a mené ses investigations. Voici ce qu’ils ont filmé : vidéo YouTube ANGOULÊME PARANORMAL. Je les  remercie de m’avoir donné l’autorisation d’utiliser leur document.

Je me suis donc intéressée à l’histoire des lieux.

Au 6ème siècle, l’Hermite saint Cybard  vit reclus dans une grotte sous les anciens remparts nord d’ANGOULÊME. Puis a été construit dans son prolongement une Abbaye Bénédictine Au 10 ème siècle , qui deviendra rapidement Clunisienne.

Marie de MEDICIS , en visite de la chapelle , d’après un écrit conservé aux archives,  se serait emparée d’une boite en « fere » contenant des reliques et des ossements .

En 1791, les bâtiments furent vendus comme un  bien   national. Ce site deviendra un pôle de l’industrie du papier (Le Nil), et des brasseurs. Aujourd’hui c’est un lieu d’étude et de culture ( école de l’image , musée du papier , Moebius).

Ce parking est maintenant  privé à l’école de l’image , et cela depuis 1 an m’a expliqué ce technicien que je regrette d’avoir effrayé sans le vouloir . Je m’en voudrai qu’il refuse de revenir sur son lieu de travail à cause de moi .

Cliquez pour voir la vidéo « spécial halloween ANGOULÊME, Le Nil Hanté ??? »

 

 

 

SAINT MÊME LES CARRIERES

Grande différence entre visiter par soi-même et un guide !  Je n’aurai jamais été aussi passionnée par cette visite si je n’avais pas eu la chance de rencontrer Mme CARBONEL, charmante dame au chapeau, de l’association « ST Même patrimoine » .

Située en grande champagne , premier cru du cognac , la commune  est implantée sur le crétacé supérieur .

La présence d’objets de l’Age de bronze prouve que des hommes y vivaient déjà.

Le Dolmen des courades dit de la pierre levée , dont la table est cassée au sol, démontre la présence de Celtes. Il est érigé  sur l’ancienne source de La Smaronne  (nom pré-celtique), à l’époque où les sources étaient divinisées.

Le nom « St MÊME », et son église du 12 ème siècle possédant une crypte du 13 ème siècle classé aux monuments historiques, vient de « sanctus maximus »  un saint solitaire du 5ème siècle de Touraine.

Dans les carrières , ce calcaire blanc légèrement ocre , d’une qualité  remarquable a été exploitée en carrière d’abord à ciel ouvert, puis en galerie pendant plus de mille ans , débutant au 8ème siècle .

Ces bloques étaient taillés en énorme cube   qu’on appelle « carreau », puis séchés et expédiés d’abord  par gabare, puis par train, exportés dans le monde entier.

Ces carreaux ont servi à la construction

-du phare de CORDOUAN

-la ville de BIARRITZ

-la ville du CAP en Afrique du sud

-L’Arc de Triomphe

-Les églises de COLOGNE

-Le château FRONTENAC au QUEBEC

-le socle de La Statue de la Liberté

Les carrières furent exploitées jusqu’en 1975 , dans un premier temps par les seigneurs de la région jusqu’à la Révolution , puis par de nombreux propriétaires ensuite. Le front de taille mesure plus de 2km , et   80km de galerie sur 3 niveaux allant jusqu’à 90m de profondeur. La taille  anarchique   dans les piliers ont provoqué de nombreux éboulements , conduisant à la mort de 9 victimes au 19 ème siècle dont trois enfants (l’âge  minimum au travail étant   de 7 ans).   Même si un loi de la protection du travail existait de 1810 sans cesse  bafouée, une ordonnance royale de 1838 servira de modèle aux autres exploitations après le drame.

A ST  MÊME , ont trouve des alluvions, sable d’origine sédimentaire renfermant de nombreux restes d’animaux: os, dents, défenses d’ éléphant (Eléphas Antiquus).

L’apparition de la maladie de la vigne , le Phylloxera, mettra au chômage  les hommes et c’est tout naturellement qu’ils se retrouveront à travailler dans les carrières , développant économiquement la région (apparition de commerces, services , quinze bars et….Le Moulin Rouge ! …..si, si).

Les lavoirs sont très nombreux en Charente, celui du village possède trois bassins : pour le sale, le rinçage , et un pour laver les animaux . Ce qui fait la richesse de ce patrimoine est l’héritage des différentes batailles et invasions en grand nombre . Celtes, Gaulois, Huns, Vandales, Wisigoths, Francs, Arabes, Vikings, Normands, sans oublier la guerre de 100 ans , puisque cette régions servait de frontière entre le royaume de France et la Guyenne Anglaise.  Le « château » de St Même et son église en ont souffert. Il ne reste plus grand chose de ce  château , sauf les cuisines , un trace sur l’église qui nous apprend que ce bâtiment était accolé , ainsi que  les restes de bâtisses qui pouvaient être des lieux de stockage . Les archives parle de deux maisons fortes et d’un pigeonnier, et font état d’une grosse tour de 6m de côté sur 3 étages abandonnée au milieu du 16 ème siècle. On ne sait pas si ce château était considéré comme  « maisons fortes  » .

Un immeuble témoigne de l’importance du passé de St Même, la maison du prévôt  au dessus du « four banal »  du 17 ème siècle , salle de garde et lieux de stockage auparavant .

Ravie de ma visite , je fais une petite pause sous ce chêne planté à la révolution , et qui a résisté à la tempête de 1999, et qui est répertorié aux arbres remarquables .

Pour voir la vidéo cliquez ici.

 

arbre-200-ans