44 ème édition du FIBD ; l’obélisque ancre définitivement la BD à ANGOULÊME.

Anne Goscinny (fille de René, scénariste d’Astérix et Obélix, Lucky Luke, Iznogoud et du Petit Nicolas ) a dévoilé ce monument offert à la ville d’Angoulême par l’Institut René Goscinny ,  dont elle est la présidente .20170208_145837

L’obélisque mesure 4.5m de haut et pèse 7 tonnes. Anne a ainsi rendu hommage au militant qu’était son père en réussissant à imposer le nom des  scénaristes sur la couverture des bandes dessinées.

Un sacré challenge puisque l’idée  de ce monument date d’à peine deux mois !  idée et projet né entre Franck Bondoux  de 9 ART +,  société organisatrice du festival, et les responsables de l’Institut Goscinny pour marquer le retour de Prix du Scénariste à Angoulême.

Un challenge relevé en un temps record  par le tailleur de pierre Etienne  Lapelerie  » Il a fallu aller en Bourgogne pour trouver un bloc de massangis d’un seul tenant ».

80 répliques ont été gravés sur les façades de l’obélisque  grâce à  un procédé numérique spéciale .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s