LUCKY LUKE , censuré non! auto censuré oui ! expo jusqu’au 2 octobre 2016 au CNBDI d’ANGOULÊME.

« loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinés à la jeunesse »

Cette loi protectionniste a eu des conséquences sur la BD francophone , particulièrement en Belgique.

L’art. 2 stipule que « toute publication destinée à la jeunesse ne pourra comporter aucune illustration, aucun récit, aucune chronique, aucune rubrique aucune insertion présentant sous un jour favorable :

-le banditisme

-le mensonge

-le vol

-la paresse

-la lâcheté

-la haine

-la débauche

ou tous actes qualifiés crimes ou délits de nature à démoraliser l’enfance ou la jeunesse.

Dans « Hors la loi », Morris raconte la mort de BOB DALTON. Cette version fut censurée par DUPUIS, soucieux de contrarier la commission .

Dans : « Lucky Luke contre Billy the kid » (1962) , Morris est inquiété au nom de la moralité , en effet , on voit Billy sucer un revolver en guise de biberon .

On se souvient de sa célèbre cigarette qu’il a troquée contre un brin d’herbe à partir de 1983 , ce qui lui ouvrit les portes des productions américaines , et reçut , pour cette bonne action,expo-lucky-geometrie-du-tir

une médaille honorifique de L’Organisation Mondiale de la Santé .

A partir de 1964, la répression perd de sa vigueur avec l’arrivée de HARA KIRI , puis plus tard CHARLIE HEBDO.

La dernière polémique a touché le livre « tous à poil » de Claire Franeck et Marc Daniau, polémique lancée par un certain Jean-François COPE .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s